Actions en 2019

PROJETS DE DEVELOPPEMENT

YEMEN: Une crise humanitaire silencieuse ...

Yemen Depuis septembre 2014, le Yemen est plongé dans une guerre civile mettant en danger la survie de sa population. On estime à l’heure actuelle que 22.3 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence.

Les enfants, sont les premières victimes de ce conflit dévastateur. En effet, suite aux blocages de l’aide humanitaire et d’urgence par les milices et les forces en présence, on estime qu’environ 5 millions d’enfants sont victimes de malnutrition. 250.000 d’entre étant dans un état de malnutrition avancé avec un risque réel pour leur vie…De plus, d’un point de vue sanitaire, ces enfants sont souvent victimes de complications graves telles que les diarrhées aiguës, le choléra et les infections respiratoires. Ils présentent ainsi un risque 12 fois plus élevé qu’un enfant sain de décéder. A ceci vient s’ajouter des risques de retard de croissance et développement cognitifs.

Ce qui signifie que le Yemen, en plus de subir une guerre civile doublée d’une famine, risque de se retrouver avec une génération entière souffrant de troubles sévères pouvant mener le pays dans le cercle vicieux de la pauvreté et du sous-développement.

Grâce au programme ADRA’s Yemen Emergency Support (YES), ADRA vient en aide à ces enfants en fournissant des denrées alimentaires, mais aussi de l’eau potable, des vêtements, des soins de santé, des moustiquaires,...En 2019, l’effort est encore renforcé avec une collaboration entre ADRA Yemen, le réseau ADRA et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour lutter contre cette vague de famine sans précédent.

Malgré le relatif silence des médias, la situation reste très critique au Yemen. Cette crise humanitaire étant déjà annoncée comme la pire du monde...

C’est pourquoi plus que jamais, nous avons besoin de vous ! Voir la vidéo

NEW NEW NEW – Construction d’un centre médical

ADRA Belgium collabore à la construction d’un Centre Médical dans les gouvernorats d'Al-Hudaydah, Hajjah et Saada au Yémen, zones les plus touchées par la guerre civile et la pauvreté extrême. En collaboration avec les autorités et les populations locales, ce centre fournira des soins de santé à l’attention des réfugiés de guerre, en ciblant principalement les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes ou allaitantes, principales victimes de la malnutrition et des problèmes de santé.

Comment ? En soutenant les structures de santé existantes et en renforçant les actions menées: augmentation de l’aide sanitaire, consultations et soins médicaux, distribution de coupons alimentaires, etc.

Le projet vise à protéger les populations locales pour passer progressivement de l’aide d’urgence à une aide au développement.

L’action en quelques chiffres :
- 445.150 bénéficiaires au total
- 14.080 consultations médicales supplémentaires
- 4.550 bénéficiaires de coupons alimentaires (650 ménages)