ADRA Local Solidarity

Un an de COVID-19 : ADRA se mobilise pour les étudiants en difficulté

UN TRISTE ANNIVERSAIRE...
Ce vendredi 12 mars, cela fait un an que la Première Ministre Sophie Wilmès a annoncé les premières mesures de confinement pour lutter contre l'épidémie de COVID-19 en Belgique. Depuis, plus de 22.000 personnes ont succombé au virus dans notre pays, souvent dans la solitude, le bruit des machines d'un service de soins intensifs, loin de leurs proches.
Depuis le début de la crise, ADRA a redoublé ses efforts.

NOTRE ACTION EN BELGIQUE

Dès l'annonce du premier confinement, ADRA a mis en place un Plan National de Solidarité afin de venir en aide aux plus vulnérables en Belgique, touchés de plein fouet par les effets économiques et psychologiques du COVID-19. Grâce au soutien de nos volontaires solidaires et nos partenaires et la générosité de nos donateurs, nous avons pu aider plus de 1.300 personnes en Belgique en cette première vague de l’épidémie.

Cliquez sur l’image pour voir notre action 2020 en images :


Informations chiffres
Informations chiffres
NOS RÉPONSES D’URGENCE À L’ÉTRANGER

Au niveau international, l’ensemble du réseau ADRA s’est mobilisé pour mettre en place une réponse commune, massive et efficace afin de limiter les conséquences du COVID-19 sur les populations les plus fragilisées. Notre bureau belge a aussi renforcé son soutien envers ses partenaires de terrain pour soutenir localement la lutte et endiguer la propagation du virus (en Mauritanie, au Togo et en République Démocratique du Congo).

TÉMOIGNAGE

«Un jour, le pasteur est venu chercher du pain et il m’a annoncé la bonne nouvelle : nous allions recevoir le soutien d’ADRA. Pour nous, c’était la main de Dieu, je ne peux pas l’exprimer autrement. L’aide d’ADRA est arrivée au moment où nous en avions le plus besoin.» Son épouse, Milena, se joint à lui: «C’était une bénédiction car, grâce à ce soutien nous avons pu aller de l’avant, et continuer à travailler.»

José Fredy et Milena Lozada, bénéficiaire

Informations chiffres
LA CRISE DU COVID-19, UN AN APRÈS
La crise sanitaire du COVID-19 et ses vagues successives n'ont fait qu'aggraver la situation déjà précaire des plus vulnérables. Les étudiants bien que rarement pris en compte dans les différents plans de soutien sont parmi les premières victimes des restrictions sanitaires, sociales et des conséquences économiques de l'épidémie.

LES ÉTUDIANTS, GRANDS OUBLIÉS DE LA CRISE
Selon une enquête de terrain de la Fédération des Etudiants Francophones (FEF) en novembre 2020, près de 32% des étudiants de l'enseignement supérieur avaient perdu complètement ou partiellement leurs jobs étudiants, avec un impact direct pour 27% d'entre eux (impossibilité de payer leurs frais scolaires, loyer, nourriture, frais de santé, etc.). A ces difficultés économiques s'ajoute une fragilité psychologique due au manque de contact social (solitude, dépression, etc.). Ces deux éléments combinés mettent en péril la réussite de leurs études pour près de 60% d'entre eux.

ADRA RÉAGIT : OBJECTIF #100STUDENTS
C’est pourquoi nous poursuivons notre Plan National de Solidarité avec l’aide alimentaire classique auquel nous ajoutons un nouvel objectif : lutter contre la précarité estudiantine en venant en aide à 100 étudiants en situation précaire.

Nous vous invitons à participer massivement à notre campagne #100students et à lutter, tous ensemble, contre les effets du COVID-19. Cliquez sur la photo pour accéder à la page de la collecte de fonds :

Informations chiffres

JE PARTICIPE via Facebook

COMMENT SOUTENIR LA CAMPAGNE #100STUDENTS ?
+ Parlez-en dans votre entourage ;

+ Partagez notre collecte de fonds sur Facebook ;

+ Faites un don sur le numéro de compte d’ADRA Local Solidarity (en communication : 100students) :

BE35 3632 0025 6237

Informations chiffres